Démarche

Tatiana Bailly présentation broderie dessin

Inspirée par le modèle de la cartographie, je fais naître des paysages, des territoires intimes et abstraits. Mes pièces exposent une dualité entre espace mental et espace réel.

Le recours au dessin et à la broderie traduisent d’incessants aller-retour entre bidimensionnalité et tridimensionnalité. La matière s’accumule, se soustrait à la manière de courbes de niveaux, de strates géologiques, des reliefs érodés. Le regard s’y perd parfois, comme si chaque pièce était une carte de « désorientation », une carte de nos déambulations intérieures invitant à la méditation.

Un dessin inspire une broderie, et inversement, générant un cycle perpétuel. Le crayon et l’aiguille, le tracé et le fil, le papier et le tissu dialoguent entre volume et surface, jouent à s’imiter.